Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 19:37

Namur 1Après un retour à la compétition au triathlon 111 de La Roche, la motivation à refaire de longues sorties est de nouveau réapparue, d'autant plus que le soleil est enfin de la partie. J'ai donc mis rdv à Iron Fred au pied de la citadelle pour le tour de Namur cyclo. (105 kms pour 1350m de d+)

Au départ, je suis assez confiant malgré des jambes encore assez dures de la semaine précédente. Après quelques kms, nous attaquons la côte de la Pairelle; une bonne mise en jambes. Au pied de la côte, des panneaux annoncent la longueur de la côte, ainsi que le %age moyen et le % max: cette organisation (flamande) est vraiment au top.Après quelques kms le long de la Meuse, arrive déjà LE plat de résistance de la sortie: le triple mur du monty, qui vaut son nom aux 3 "murs aux passages à 20%" que contient cette côte longue de presque 2 kms. Namur 2Si le premier mur se passe correctement assis sur la selle; le 2e se passe déjà beaucoup plus difficilement. Bizarrement, la physionomie de la côte nous fait croire que la côte est déjà terminée (en cause  un léger replat aux alentours de 10% quand même dans le 2e mur) et c'est là qu'intervient la vraie difficulté. Ce 3e mur est extrêmement éprouvant! Si je suis parvenu en haut du mur sur mon vélo, j'ai quand même eu besoin de quelques minutes pour retrouver des pulsations correctes par après. (A priori, la grosse fête de jeudi soir et l'alimentation du vendredi (quick + pizza) n'ont pas vraiment dû aider. 

Namur 4A partir de là, ça va devenir tout de suite beaucoup plus difficile et je ne me sentirai plus jamais au top... Je remercie d'ailleurs Iron Fred de m'avoir gardé dans ses roues sur le reste du parcours. Quelques kms plus tard, nous sommes déjà dans la côte du Marlyqui se passera beaucoup plus facilement. 

La premier ravito à Maredscous prouve encore l'organisation parfaite de cette épreuve Bpost banque cycling tour 2013. A la sortie du ravito, c'est une très longue descente qui nous ramène en bord de Meuse où, repris par un grand peloton, nous roulons bien au-dessus des 40 à l'heure. Malheureusement, toute bonne chose à une fin et la première côte qui s'ensuit fût extrêmement pénible.Cependant, même si la vitesse moyenne sera à partir de maintenant aux alentours des 25 kmh, nous rattrapons quand même quelques cyclos, ce qui me tend à dire que je ne suis pas si à la ramasse que cela. 

Namur 3Nous continuons alors vers Durnal (2700 m de long à 5,7% de moyenne et 11% max); je ne me sens pas trop mal mais je constate de nouveau la différence entre un cyclo du dimanche (moi) et un gars qui est à 2 semaines de Nice et qui est en pleine forme (Iron Fred). Mais bon, malgré ces montées difficiles, je prends du plaisir sur ce vélo et c'est bien là l'essentiel. 

Namur 7Le retour vers Namur le long de la Meuse se passe exclusivement dans les roues d'Iron. Je pense de temps en temps à prendre le relais mais, voyant mon état de forme, je préfère revenir pèpère pour boucler le tour en mode "facile" avec la citadelle et pas en mode "survival". 

Au bout du compte, ce fût donc une super sortie avec Iron sur un magnifique parcours que je referai très volontiers l'année prochaine. 

Maintenant, je vais continuer sur cette lancée avec une sortie de 100 bornes demain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier - dans Compte rendus
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog triathlon de Bello
  • Blog triathlon de Bello
  • : Compte rendu de triathlons et d'épreuves d'endurance
  • Contact

VELUX Logo

Unicef 2

logo-o2-max-125px

Archives