Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 19:38

 

 

Voila, les premières photos "officielles" sont arrivées... Malheureusement, leur prix est à la hauteur de l'événement... Alors, on se limitera à des petites photos de qualité moyenne avec le nom du photographe dessus...

 

CRCH0937

 

01 Roth

 

CREC0362

 

CREE2994

 

CREF0768

 

Et également un petit lien vers les vidéos également (hors de prix...)... On verra jusqu'à quand ce lien sera actif... link

Repost 0
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 20:00

RothLe compte-rendu détaillé, ce sera plus tard pour la semaine mais en résumé, voici quelques points forts:

  • Natation de rêve: j'ai nagé comme un Dieu approchant de quelques minutes seulement le meilleur temps dont j'aurais pu rêver.
  • Vélo: gestion parfaite à 134 puls de moyenne pour une vitesse de 27,7. Mention spéciale aussi pour le "solarberg" et son ambiance Tour de France!
  • Marathon: départ solide et espoir d'un 12h30 suivi quelques minutes après par une défailance digestive (amorcée dès après la natation)... 1h pour passer du 21e au 25e km!
  • Arrivée à 21h30 dans le stade avec une standing ovation de 3000 personnes, un son et lumière, votre nom scandé par le speaker et le bisou de Chrissie Wellington (qui a encore amélioré son record du monde en 8h19, rien que ça): un moment unique que je souhaite à tout athlète...
  • Super séjour sur place avec Rod, Stéphane, Jérôme et Pierre (TOUS FINISHER!)
  • Bref: séjour en tout point exceptionnel

Roth

 

Compte-rendu

Repost 0
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 13:53

A 3 jours de mon objectif de l'année et à quelques heures seulement de notre départ vers l'Allemagne, je suis impatient... et partagé entre la confiance qui m'habite à chaque occasion et le stress (relatif) de cette aventure...

 

Pour la natation, ma dernière petite séance m'a conforté dans l'idée que j'arriverai bien dans les délais mais que malheureusement, je vais déjà devoir m'employer beaucoup plus que bon nombre pour arriver dans un temps d'1h30... Je me demande quand même si je vais être en mesure de garder un rythme constant tout au long des 3800m... Cela m'étonnerait mais j'espère quand même terminer plus rapidement qu'un 2m30 aux 100m!

 

En vélo, mes sensations sont moins bonnes qu'il y a quelques semaines mais je pense que je tiens bien mon allure ironman (aux alentours de 27-28kmh). On verra en fonction du vent... Je viens de tester la nouvelle mini-pompe que je me suis acheté en cas de crevaison et ça marche nickel! Je peux donc crever et espérer repartir sans trop de problème !!!

 

Pour la CAP, aucune idée, j'espère juste qu'il ne fera pas trop chaud et que je vais pouvoir courir pendant les 42 kms. Sur base des 3 semis que j'ai déjà réalisé, j'ai toujours eu un bon feeling et atteint les 21 kms en moins de 2h. Je me demande comment mon corps réagira après autant d'effort... Ce serait merveilleux que je puisse boucler ce marathon en 4h mais d'un autre côté, quand je me souviens de la manière dont j'ai terminé la Marmotte sur les pentes de l'Alpe d'Huez, je m'attends également au pire et ne serais pas trop étonné de boucler le parcours en 5h30! On verra mais je reste optimiste!

 

Enfin d'ici là, j'espère juste que le temps sera de la partie! Chaque jour depuis une semaine maintenant, je scrute les prévisions météo et ça bouge du tout au tout avec des extrêmes en terme de chaleur (33°) ou des situations beaucoup plus compliquées (19° et averses orageuses)!!!. Croisons juste les doigts!

 

Et si vous voulez suivre la course en direct, c'est possible via le site du challenge roth. Il y a un mini site dédié... link

 

Mon dossard: le 3200.

Repost 0
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 20:19

Pratiquement 10 mois maintenant que je me suis inscrit à Roth et 10 mois que je m’entraine en me voyant franchir la ligne d’arrivée après une journée d’effort…

 

Aujourd’hui, alors que nous sommes à seulement 6 jours de ce grand événement, j’ai du mal à réaliser que mes entrainements sont (presque) finis et que je dois être dans la forme de ma vie… Au contraire, j’ai plus le sentiment que je n’y suis pas encore ou que je n’y suis plus.

 

En effet, fin mai, au ½ de Leuven, j’avais vraiment la situation sous contrôle : les 2500m de natation s’étaient passés sans souci (à du 2min aux 100), j’avais enchainé avec les 86 bornes de vélo à plus de 30 de moyenne et j’avais terminé les 21 kms dans un état de fraicheur étonnant.

 

Depuis lors, mon seul objectif est de ne pas me surentrainer et dès lors, j’ai maintenant l’impression que je suis (nettement) moins en forme qu’il y a 7 semaines. C’est probablement un peu voulu car je suis persuadé qu’il vaut mieux arriver sous-entrainé que sur-entrainé mais là, j’y ai probablement été un peu fort.

 

Et pourtant, si on regarde l’ensemble de ma préparation (et principalement depuis début janvier), j’ai quand même passé pas mal de temps à m’entrainer dans des conditions pas toujours optimales, à raison de 6 à 8h par semaine en moyenne :

 

Natation : Avec 85,4 kms depuis le début d’année (76% de ce que j’avais prévu), j’ai considérablement augmenté le volume d’entrainement. C’est encore largement inférieur au minimum syndical à réaliser pour un ironman mais c’est largement supérieur à toutes mes envies dans cette discipline. Aujourd’hui, je pense avoir atteint le niveau minimum pour ne pas perdre trop d’énergie (j’espère 1h30). Il faudra juste voir si je tiens bien la distance, moi qui n’ai jamais nagé plus de 2500m non stop ou plus de 3600m en une session… En tout cas, heureusement que nous pouvons avoir la combi car sans ça, cela aurait été catastrophique !

 

Vélo : 2628 kms au compteur (seulement 73% de ce que j’avais prévu). A première vue, cela semble beaucoup mais quand on y regarde de plus près, je peux commencer à avoir certains doutes… Aucune sortie seul au delà de 100 kms et seulement 3 sorties de groupe supérieures à 100 bornes dont la plus importante était à 135 kms… Pas fort encourageant. De nouveau, il y a 2 ans, j’avais connu un surentrainement (pour mon niveau) que j’avais amèrement regretté dans les pentes de l’Alpe d’Huez. J’ai donc consciemment réduit les distances, sachant que 180 bornes ne me semblent pas du tout insurmontables. Excès de confiance ? Nous le verrons bien mais normalement, il n’y a pas de raison particulière pour que mes jambes ne tiennent pas la distance… Le plus dur étant, selon moi, une gestion intelligente de la nutrition.

 

CAP : 496 kms… (91% de ce que j’avais prévu) De nouveau, cela paraît pas mal mais avec seulement 3 sorties à 21 kms depuis le début de l’année, c’est peut-être de nouveau un peu court… Mais bon, la CAP est ce qu’il y a de plus traumatisant. J’ai donc limité les entrainements au minimum avec pour objectif de diminuer les pulsations à allure ironman (9-10 kmh). J’aurais probablement dû un peu plus travailler la vitesse (tout comme j’aurais vraiment du le faire en vélo sur ces dernières semaines) mais mon objectif majeur reste le franchissement de la ligne d’arrivée et pas un temps…

 

Maintenant, c’est (continuer le) repos jusqu’à dimanche, espérer un temps clément, aucun ennui mécanique et une course sans encombres jusqu’à l’arrivée en un temps de 14h ?

 

Car les estimations chrono, comme chaque compétiteur, j’en ai faites dans tous les sens, des optimistes, des pessimistes, des extrapolations sur base de temps, des pluvieuses, des caniculaires… Enfin bref, voici les 3 scénarios qui me restent (Nat – T1 – Vélo – T2 – CAP)

  • Optimiste : 11h42 : 1h16 (2min aux 100) + 0h06 + 6h13 (29 kmh) + 0h06 + 4h01 (10.5kmh)
  • Réaliste : 13h07 : 1h30 (2min22 aux 100) + 0h08 + 6h40 (27 kmh) + 0h08 + 4h41 (9.0kmh)
  • Pessimiste : 14h33 : 1h41 (2min40 aux 100) + 0h10 + 6h55 (26 kmh) + 0h10 + 5h37 (7.5kmh)
Repost 0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 18:15

Petit à petit, tous les éléments se mettent en place pour ce grand événement du 18 juillet

1) Inscription: OK
C'est évidemment le point de départ...

2) Hotel: OK
Depuis hier, nous avons réservé notre hôtel via ETC. Au départ, j'aurais aimé avoir un hotel dans le centre de Roth, afin de m'éviter tout trajet (embouteillage?) le dimanche matin mais nous n'avons rien trouvé via internet. Finalement, nous aurons donc réservé via ETC, ce qui aura pour principal avantage de se retouver dans un environnement francophone et triathlètes, ce qui nous permettra certainement de collecter quelques derniers petits conseils spécifiques à cette course

3) Plan d'entrainement: OK
Je suis loin d'être un spécialiste en la matière mais suite à quelques lectures sur internet et tenant compte de mes disponibilités et de mes capacités, je me suis établi un plan devant me permettre de sortir de l'eau sans m'être vidé physiquement et rempli d'eau, de parcourir les 180 kms à un bon rythme et de finalement ne pas trop marcher sur la fin, et si je parviens à courir tout au long des 42kms, ce serait même pas mal...
Globalement, le "plan" a les lignes directives suivantes

  • natation: 2 séances par semaine (au club) en prolongeant la séance du mardi pour atteindre les 3000m.
  • Vélo: en hiver, 2 séances par semaine (1 HT et 1 VTT) et une fois que le temps le permettra, une séance en endurance le dimanche et une qualité le mercredi...
  • CAP: 2 séances dont 1 en endurance le lundi (en passant de 10 au printemps à 15 kms fin de l'hiver) et 1 qualité sur la piste d'athlétisme avec le club. En plus, j'ai prévu une séance de 20kms par mois.


4) Stage: OK
L'année dernière, j'avais effectué un stage chez Yves (sud triathlon). Cette année encore, je m'y suis inscrit pour la mi-avril. Ce stage devrait me permettre d'encore un peu plus progresser en natation et également d'accumuler des kms en vélo avec un temps plus clément qu'ici. Bref: un must

5) Entrainements: Pas mal
Forcément, je ne suis pas parvenu à réaliser tout ce que j'avais prévu dans mon plan d'entrainement mais globalement, c'est pas mal.

  • Natation: 80% des distances prévues depuis septembre ont été réalisées... C'est incontestablement en natation que mes progrès ont été les plus importants... Ma vitesses et mon endurance se sont considérablement améliorés ces derniers temps. il me reste encore un peu plus de 5 mois de préparation mais je suis maintenant de plus en plus persuadé que je pourrai terminer ces 3800m en moins d'1h30 (oui quand même...)
  • Vélo: 66% des distances prévues depuis septembre ont été réalisées... Si les premiers mois étaient conformes aux prévisions, la météo que nous connaissons actuellement m'a contraint à annuler pas mal de sorties vélo... Pas trop grave en soi car je me souviens avoir eu de super sensations l'année dernière mais faudra pas trop trainer quand même à retrouver la route...
  • CAP: 66% des distances prévues depuis septembre ont été réalisées... C'est clair: je n'ai jamais autant couru de ma vie et même si les progrès ne sont pas monstrueux, il faut reconnaître que cela se ressent quand même. D'un côté, mes séances d'endurance du lundi se déroulent sans aucun problème. Par ailleurs, je vois également à la piste que ma FC max a également bien augmenté. je parviens maintenant à tenir beaucoup plus longtemps à des FC très élevées... Bref, de bonne augure.


6) Matériel: Y a encore du boulot

  • Natation:
    • Combi: OK
    • Lunettes: pas certain. Vu que je porte des lentilles, j'accorde beaucoup d'importance à ces lunettes... Ce serait très con d'avoir de l'eau dans les yeux, perdre mes lentilles et continuer dans le flou... Enfin bref, l'année dernière, j'avais une paire de lunettes très large qui ressemblait presque à un masque. Particulièrement laid mais redoutablement efficace... De toute façon, je prévoierai quand même une paire de lentilles en T1, au cas où...
  • Vélo
    • Cuissard: Pas ok. je ne dispose pas d'un bon cuissard qui me permettra de rouler confortablement pendant 6h (ou plus..) => à acheter
    • Vélo: OK. j'adorerais un nouveau vélo mais il y a des jours où il faut être raisonnable. Néanmoins, il serait temps que je m'entraine avec le prolongateur acheté cet hiver afin de m'assurer de pouvoir tenir cette position pendant plus de 100kms...
    • Roues: Ma paire est pas mal (Campagnolo neutron) mais Nic, un copain, m’a proposé une roue plus profilée pour le WE. Encore à tester mais pourquoi pas ?
  • CAP
    • A priori, mes chaussures sont nickelles et le reste aussi, donc il ne devrait pas y avoir de problèmes à ce niveau
    • Par contre, je me suis acheté des bas de contention pendant l’hiver (que je n’ai pas encore mis ; j’avais de toute façon à chaque fois des collants). Je ne sais pas encore si cela vaut la peine de les mettre sur cette course-là. A priori, je préfèrerai avoir l’impression de respirer qu’autre chose. A tester d’ici là…
  • Et à part ça…
    • Je dois encore m’acheter un « porte-puce électronique » car j’ai déjà eu plusieurs expériences malheureuses où je suis à 2 doigts de perdre la puce.. Je préfère partir en confiance..
    • Pour l’alimentation, c’est encore un vrai point d’interrogation. A priori, du sucré et de l’eau dans les bidons et le reste serait du salé… Pas encore certain sur le contenu mais ce qui est sûr, c’est que je dois m’entrainer à ingurgiter autant de saloperies…
    • Et toute dernière question, ma question du moment : vais-je partir avec une montre type POLAR ou pas ? Je pense qu’à ce niveau, je vais d’abord voir si je parviens à trouver une montre pas cher, qui va sous l’eau, que je peux facilement attacher à mon vélo et à mon poignet et qui ne fait pas 3 kgs… Bref, va falloir chercher…
Repost 0
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 20:57
Félicitations,

Vous avez réussi à réserver l’un des dernier do! ssard pour le Quelle Challenge Roth 2010.
Nous sommes impatients de vous accueillir au sein de la Mecque européenne du triathlon.

Nous allons prélever le montant suivant pour votre de depart dans le Quelle Challenge Roth 2010 sur votre carte accréditive: 315 Euro


Rendez-vous sur la ligne d’arrivée.

TEAMChallenge


Et quelques jours plus tard...


Ihre Anmeldung ist unter dem Vorbehalt der rechtzeitigen Startgeldzahlung angenommen und registriert.
Your application has been accepted on the basis of payment and registered.

Anfang Juni erhalten sie weitere Informationen. / Further information will be sent in June.

Wir wünschen eine erfolgreiche und verletzungsfreie Saison. We wish you a
successful, injury-free season!

Beste Grüße - kind regards

TEAMChallenge Roth

Repost 0
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 20:46

Voila, ca y est, j'ai enfin choisi l'ironman auquel je compte participer en 2010: Ce sera Roth !

Outre la renommée internationale de ce triathlon et le fait que le parcours vélo ne semble a priori pas trop compliqué, j'avoue que j'ai été tout de suite attiré par la description des "points chauds" sur le site internet de la course...

Description pour la course de cette année...

Les points chauds attendent déjà.... La »Fascination Triathlon » à Roth constitue depuis de nombreuses années déjà l'attribut de l'une des plus grandes courses de la scène sportive en Bavière- et tout spécialement dans la cinquiéme année du Quelle Challenge Roth le 12 Juillet 2009.

Plus de 4.000 sportifs prendront cette année le départ au « Best old race », car Roth est entre temps devenu célèbre pour son athmosphère particulière, et surtout parce que nul part au monde sur une longue distance, les passions ne sont aussi effrénées. Plus de 150.000 spectateurs seront en liesse et constitueront pour les participants des 44 pays du monde, un baromètre d' exaltation. C'est ici que sont offerts côte à côte un Triathlon de classe mondiale et de très respectables performances d'amateurs. De véritables points chauds se sont crées au cours des années, offrants aux passionnés un Triathlon exclusif. C'est à 6 heures (départ du premier groupe à 6h.30) que tout commence au bord du canal, de Heuberg à Hilpoltstein,et qu'un véritable ritual prend forme à l'aube pour 10.000 admirateurs enthousiastes et les participants.

Dans le fond, le départ de la partie natation est une obligation pour tout ami du sport qui se respecte.
Celui qui en prenant son temps, prend le chemin de la côte de Solar ( Solarer Berg) , à Hilpoltstein, peut encore assister en direct au passage des vélocyclistes. Une authentique athmosphère de Tour de France flotte dans l'air, ce qui est déjà presque minimiser la chose puisque le Tour si célèbre pourrait ici, sur la côte, se laisser inspirer par cette foule que l'on ne peut ignorer. Devrait constituer la prochaine étape pour tous les friands et gourmands, la Selingstädter Berg  près de Heideck. De 7.30 à 13.00 heures , l'on peut pleinement profiter des tours de force sportifs, tout en se ravitaillant à volonté au son de la musique.

Enfin l'on se rend à Thalmässing, car c'est là que se réuni ces dernières années, de 7.00 à  15.00 heures, un véritable club d'admirateurs, qui s'entend à fêter, au grand bonheur des participants actifs. A voir absolument, la Kalvarienberg à Greding ( la côte du Calvaire),  qui fait honneur à son nom, ne serait-ce que par la sueur des coureurs cyclistes, transpirant à grosses gouttes. L'ascenssion effrontée sera prise avec amusement par les triathlètes, car les supporters les « supportent » littéralement jusqu'en haut de la côte. Tout au long de la colline, les associations ont établi divers stands de ravitaillement pour les sportifs et leurs public, afin que chacun puisse se sustenter. Pour ceux qui préfèrent le confort, à retenir : le « Km Bière »( la «  Biermeile » ) à Eckersmühlen. Ici, de nombreuses tables et bancs de jardins de bière sont répartis le long du parcours cycliste, sur lesquels l'on peut s'installer confortablement avec ses vivres. Comme celà prend un aspect provocant aux yeux des coureurs cyclistes, il n'est pas rare que ceux ci, au passage, se sustentent d'un verre de bière ( 1 /2 litre !) chipé à un spectateur, constituant ainsi une attraction supplémentaire.

Sur le « nouveau » parcours de course, se sont établis ces dernières années, deux  points d'attraction  complémentaires : - l'association sportive de Leerstetten s'occupe de répandre la bonne humeur à l'écluse du même nomles jeunes de l'association du carnaval de Schwand  au  Schwanen  pitorresque. Les triathlètes sentent aussitôt souffler un « vent arrière » dès le premier tiers de la course.Les organisateurs réunis autour du maire M.Koltzenburg font de leur mieux afin d'atteindre  un résultat semblable au Virage 1 ( Wende 1).

Le point culminant est incontestablement, malgré tous les moments palpitants du parcours, le nouveau Parc Triathlon - situé à l'ancien Parc d'Exposition Horticole - avec l'Arrivée des participants sportifs. Dans ce cadre, se déroulent de 13.00 heures jusqu'au feu d'artifice de 22.30, d'indescriptibles scènes de jubilation , diverses interviews, et un programme d'encadrement qui laissent chaque année une impression fascinante - la fascination Triathlon de Roth.

Repost 0

Présentation

  • : Blog triathlon de Bello
  • Blog triathlon de Bello
  • : Compte rendu de triathlons et d'épreuves d'endurance
  • Contact

VELUX Logo

Unicef 2

logo-o2-max-125px

Archives