Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 17:49

Comme je me l’étais fixé, je me suis fait une grosse semaine de vélo avec 4 sorties pour un total de 264 kms. Ceci constitue évidemment ma plus grosse semaine depuis le début de l’année et ça commence à se rapprocher de ce que nous avons l’habitude de faire quand nous sommes en stage à Argelès (où on doit avoir une petite centaine de kms de plus … et 3 sorties CAP et 6 séances de nat.) Enfin bref, pour une semaine « normale », c’est pas mal. 

A priori, j’aurais souhaité participer à la Flèche Brabançonne samedi dernier, un parcours de 130 kms qui sera en partie emprunté par les coureurs professionnels ce mercredi. Finalement, cela ne fût pas possible et j’ai donc reporté ma longue sortie au lendemain où, en grande partie accompagné de Vincent, j’ai parcouru 111 kms. Si les sensations ne furent pas extraordinaires (j’imagine que la fatigue commence à s’accumuler avec quasi 660 kms en 3 semaines), je suis malgré tout satisfait de voir que je n’ai pas terminé du tout à la ramasse, gardant la même vitesse moyenne sur les derniers 20 kms que j’ai parcouru seul) et très content également de constater que mon cœur s’habitue de mieux en mieux à ces efforts longue durée. Concrètement, je vois dans les courbes sur Garmin Connect que mon cœur diminue beaucoup plus souvent à des valeurs inférieures à 120 pulsations, voire même en-dessous alors qu’au début de l’année, cela restait souvent plafonné au-dessus des 140. 

Sinon, le 1er grand moment sportif de l’année, c’est déjà pour ce samedi avec le « Luxembourg Cycling Tour ». Aujourd’hui, les dossards ont été rendus disponibles. Visiblement, nous serons 100 à entamer ce premier périple (sous cette forme en tout cas) à travers le Luxembourg et les Ardennes Belges. 

Pour ma part, il est déjà acquis que je ne ferai pas entièrement toutes les étapes. En effet, chaque jour, l’organisateur offre la possibilité de s’engager sur 2 parcours, le complet et un plus light mais qui, étant donné la région, devrait être déjà assez exigeant.

  1. Samedi 19 avril: Clervaux - Echternach - Houffalize 167 km (raccourci = 95 km)
  2. Dimanche 20 avril: Houffalize - Vielsalm/La Roche - Houffalize 167 km (raccourci = 103 km)
  3. Lundi 21 avril: Houffalize - St.-Hubert/Bavigne - Clervaux 133 km (raccourci 98 km)

Pour l’instant, j’ai décidé de commencer avec le parcours raccourci du premier jour et d’enchaîner avec le long le 2e jour. Quant au 3e jour, il dépendra donc des 2 premiers. 

Aujourd’hui, je me sens assez confiant. J’ai peut-être un peu trop roulé et par ailleurs, je n’ai certainement pas assez d’entrainements ciblés, roulant comme je le sentais avec pour seul objectif de me faire plaisir. Mais bon, on verra ce que cela donnera lundi prochain !

En attendant, voici déjà une photo de mon nouveau dossard 

 
Dossard LCMT

Dossard LCMT

Repost 0
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 16:28

Cette année, pas de stage au programme. Par contre, j’ai décidé de faire comme si… C’est-à-dire que je vais quand même essayer d’accumuler les kms sur mon vélo, en profitant de ce temps exceptionnel pour la saison…

J’ai donc commencé vendredi dernier par ma première sortie à plus de 100kms. 106 kms pour être exact. Si la moyenne ne fût pas flamboyante (26.3 kmh), je me suis rassuré (enfin, si cela était vraiment nécessaire) sur ma capacité à réaliser de longues sorties. Au départ, j’étais même plutôt content sur le fait que mon cœur ne montait pas trop dans les tours, ce qui voulait donc dire que je ne puisais en théorie pas trop dans les réserves. Après une soixantaine de bornes, un arrêt d’1/4h pour manger mes gaufres et profiter un maximum : la condition est relativement bonne ; les kms s’enchaînent sans trop de difficulté => l’entraînement commence à porter ses fruits. Par après, je ne sais pas trop pourquoi (la digestion peut-être ?), les pulsations s’emballent un peu sans que cela soit inquiétant quand même alors que le rythme ne faiblit pas. Au bout de 4h de route, je range donc mon vélo au garage, prêt à en découdre pour une nouvelle sortie dès le lendemain.

Samedi, autre type de sortie : nous avons rdv avec l’équipe MIB (Men In Bike) avec qui nous avions fait la Marmotte il y a 6 ans. Mais bon, les temps ont bien changé et a priori, j’ai plus de kms au compteur que les 5 autres copains réunis… Néanmoins, certains passages plats nous permettent quand même de rouler à très très vive allure et les relais de François restent surpuissants… Heureusement cependant que les meilleurs de l’équipe MIB n’étaient pas là, sinon, je crois que j’aurais un peu regretté les efforts de la veille. Cependant, le rythme se réduit très fortement dès que ça monte et c’est vraiment de manière très relax que nous rentrons après seulement 2h de vélo et 52 kms au compteur.

Dans mon idée de rouler tous les jours comme en stage sans être en stage, je me devais donc de reprendre mon vélo ce dimanche pour un léger décrassage. Finalement, j’avais peut-être plus besoin d’un décrassage suite au passionnant Tour de Flandres regardé à la TV plutôt qu’aux sorties précédentes. Mais bref, je suis parti pour un peu moins d’1h30 de vélo où cette fois-ci, j’ai pu garder des pulsations très basses (123 puls) pour une moyenne (guère élevée d’accord) de 25.5 kmh. C’est vraiment sur base de cette sortie-là que je me suis dit que les 24h de Zolder se passeront bien. Si je parviens effectivement à rouler à de telles vitesses sous les 130 à 135 pulsations, alors, je devrais être en mesure de garder suffisamment de forces pendant suffisamment de temps pour atteindre, espérons-le, les 480 à 500 kms.

Parce qu’il faisait toujours beau hier et que les enfants étaient chez les grands-parents, et bien, j’en ai de nouveau profité pour enquiller 52 kms. Si au départ je ne voulais pas trop forcer, le vent de face assez puissant sur la très longue ligne droite du parcours a complètement changé la donne. Mais de nouveau, je reconfirme mes sensations de la veille, je parviens maintenant à garder un rythme « intéressant » sans trop me fatiguer. Evidemment, la donne est différente dès que ça monte et dès lors, je suis curieux de voir comment cela se passera au tour du Luxembourg cyclo dans 2 semaines mais pour Zolder, la confiance augmente sans cesse. Une grande frustration malgré tout hier. Un problème de connexion avec ma Garmin et je perds donc mon fichier. Si je peux évidemment créer une entrée manuelle dans le Garmin Connect, je perds tous les détails sur les segments pour Strava ! Quand j’écrivais que j’en étais devenu addict, je ne mentais pas…

Kms parcourus depuis le début de l’année :

  • Natation: 0,6 km
  • Vélo: 1093 kms (dont 537 sur le dernier mois)
  • CAP: 45 kms (dont … 45 sur le dernier mois)
Repost 0
Published by Olivier - dans Entrainement
commenter cet article
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 20:22

Ce qu'il y a d'intéressant avec le passage à une nouvelle année, c'est que pour une raison ou une autre, on se dit que c'est le moment de s'y remettre ou de mettre les bouchées doubles. Enfin bref, il faut retrouver son vélo, son maillot, ses baskets plus souvent que lors des dernières semaines ou derniers mois.

Evidemment, même si je n'ai pas de grands objectifs en cette année 2014 (seulement 2 "demis", comme on dit en Belgique), j'ai également été pris par cette envie de repartir m'entrainer. Et comme je compte faire un peu plus de vélo cette année, j'ai donc retouvé mon bon vieux Specialized pour 2 petites sorties ce week end pour un total de 85 kms. 

Au total, de nouveau ce plaisir de me retrouver sur 2 roues mais également ce constat annuel douloureux que la condition est loin d'être au rendez-vous. Une moyenne très basse, des pulsations trop hautes, un cul et des poignets qui visiblement avaient oublié ce qu'un vélo impliquait et finalement, des pieds qui n'ont pas trop aimé ces températures (clémentes il est vrai) de ce mois de janvier...

Maintenant, c'est comme pour chaque résolution, il va falloir voir combien de temps cela va durer. En tout cas, demain, je vais peut-être aller courir...

Quant à la natation, j'ai décidé de faire une croix définitive sur les entrainements en club. En effet, l'année dernière, j'ai perdu 1 min sur la nat à Gérardmer alors que je m'étais nettement moins entrainé... J'ai donc décidé d'accepter d'être encore plus mauvais en natation mais de récupérer les quelqes minutes via le vélo et/ou la CAP. Vu que je ne devrai de toute façon pas nager plus de 1900m, cela devrait passer correctement!

Repost 0
Published by Olivier - dans Entrainement
commenter cet article
18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 09:52

Depuis mon retour de vacances il y a 2 semaines, j'ai vraiment la tête à la préparation pour le XL de Gérardmer. Autant partir à la piscine ou faire du sport tout simplement un "lendemain de veille" n'était pas vraiment à l'ordre du jour dans le courant de ce premier semestre, autant je suis content de partir m'entrainer durant ce mois d'août qui, avouons-le, offre de bonnes conditions pour sortir...

Je suis donc déjà retourner 3x à la piscine. oui, c'est évidemment trop peu mais on ne peut pas toujours choisir les heures d'ouverture de la piscine... La technique reste correcte, sans plus. Par contre, il me manque pas mal de force et évidemment, beaucoup d'endurance. J'imagine qu'en continuant à me rendre au bassin, cela devrait bien se passer à Gérardmer, même si aujourd'hui, mes séances ne dépassent pas 1700m... Cependant, même si je ne reste pas trop de temps dans l'eau, je prends quand même du plaisir à varier les longueurs. Nage complète évidemment mais aussi du travail de jambes, avec un seul bras, ou en vitesse avec palmes, pull boey et plaquettes. AU moins, je ne m'ennuie pas...

En vélo aussi, la reprise s'est avérée très difficile. A la première sortie en groupe, je me suis retrouvé complètement largué alors que dans ce groupe-là, j'espérais ne pas me retrouver dans cette situation. Mais bon, depuis lors, je me suis fait un réel entrainement vélo; ce qui est particulier, moi qui ai plutôt l'habitude de rouler "au feeling". En effet, j'ai choisi la côte du bercuit, une petite côte de 600m à 7,3% de moyenne dont des passages à 14% que je prolonge avec une longue ligne droite de +/- 1,5 km, en aller retour. Mon entrainement comprenait donc 5x ce mini parcours en tentant de monter sur le 34/19 et de rouler sur cette ligne droite sur le 50/11 (avec quelques passages plus souples évidemment). Au total, une heure d'exercices précédée d'un vrai échauffement et d'un long retour au calme. Le lendemain grosses cuisses mais cette réelle impression d'avoir bien travaillé... Depuis lors, une longue sortie de 94 kms avec Rod, aussi en préparation pour Gérardmer. La moyenne n'y fût pas très élevée mais les heures de selle s'accumulent...

En CAP, comme pour le vélo, j'ai essayé de ne plus courir pour courir. J'ai donc 2 entraînements type en plus du "footing" qui est donc équivalent à "juste courir sans forcer". Le premier entrainement est plus axé sur la vitesse avec 2 fois 5 30/30 sur un parcours de 9,5 kms. Evidemment, ce n'est pas avec ça que je vais vraiment améliorer ma vitesse mais au moins cela me donne une réelle occasion de monter les pulsations au maximum et de débrider un minimum le moteur. J'intègre ces séances dans mon parcours car ce qu'il me faut avant tout reste l'endurance. L'autre séance comprend 3 x 1000m à des pulsations comprises entre 160 et 170 puls. La aussi c'est intégré dans un parcours qui fait 15,5 kms.

Finalement, hier, je me suis fait un entrainement multi enchainements en enchainant 2x un parcours de 13,5 kms vélo et une boucle de 3 kms CAP. Au total, 1h40 de sport qui me conforte dans l'idée que je devrais être prêt pour début septembre et terminer dans de bonne conditions. Il ne me reste plus qu'à perdre du poids car je suis encore 3 kgs au-dessus de l'année dernière (ce qui à mon niveau représente presque 5% de trop..) mais ça, quand le temps est propice aux sorties vélo, il l'est aussi pour les soirées barbecue...

Repost 0
Published by Olivier - dans Entrainement
commenter cet article
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 20:28

Avec ce premier week end correct de l'année, j'ai eu la chance de sortir 2x le vélo pour 2 sorties, disons, complémentaires...

La première: Je pars avec Hervé, Hadrien et Iron. Etant donné les problèmes de dérailleur d'Hadrien, Hervé prend chaque relance sur le grand plateau d'Hadrien pour une attaque et en gros, c'est attaques sur attaques. Si j'avais eu de bonnes jambes, j'aurais encore pu participer un peu mais là, j'ai les grosses jambes et le coeur qui ne redescend plus en zone "confort": je décide donc de terminer à ma main sur un rythme toujours soutenu mais au moins stable. Au moins, j'aurai bien eu l'occasion de faire un peu de "force" sur ce parcours.

AUjourd'hui, nous sommes partis avec Iron, Jérôme et Cyprien en direction de Namur pour une sortie longue. De nouveau, les différences de niveau sont rapidement perceptibles avec Jérôme et Cyprien mais les relances sont plus souples et je ne suis plus systématiquement dans le rouge. Les kms s'enchainent, la méforme d'Iron me donne du temps de repos supplémentaire mais mine de rien, je dois quand même m'accrocher pour rester dans les jambes des 2 plus forts. On se fait Trémouroux et ses passages à 14%. Les jambes sont lourdes mais ça passe. Une fois à Namur, on se sépare de Jérôme et je m'installe sur le porte bagage de Cyprien qui visiblement a un très gros moteur. Je suis en mode "retour sortie Argelès" où les bornes s'enchainent à très vive allure. Je m'excuse de ne prendre aucun relais mais je préfère assurer un retour à la maison en 1 seule pièce. Au détour d'un chemin, nos routes se sont séparées avec celles d'Iron qui a continué sa sortie galère en crevant 2 fois sur le retour... 

Finalement, j'aurai engrangé 180 kms de plus. Je ne suis pas encore à 1000 bornes depuis janvier mais bon, le rythme revient petit à petit. C'est plutôt bon signe pour les prochaines semaines!

Repost 0
Published by Olivier - dans Entrainement
commenter cet article
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 11:38

Après une reprise très difficile dimanche dernier et une excellente sortie nocturne en VTT en Forêt de Soignes mardi dernier (32 kms uniquement éclairés par nos lampes), j'espérais enchainer une troisième sortie vélo ce week end. Malheureusement, la météo en a (de nouveau) décidé autrement. En effet, avec 8° en dessous de la limite que je me suis fixée pour prendre un minimum de plaisir sur mon vélo, je ne vois donc aucune raison valable pour aller flâner sur les routes brabançonnes. Evidemment, j'accumule du retard par rapoort à mes partenaires d'entrainement qui eux, avec l'ronman de Nice dans le viseur, ont surmonté ce défi climatique pour améliorer leurs performances. Je risque évidemment d'être très souvent à la traine pendant le stage qui aura lieu début avril mais bon, le sport, c'est du plaisir avant tout, non?

Cet après-midi, je prendrai quqnd même mon courage à 2 mains et irai probablement me faire un beau petit parcours CAP pour "sauver" le week end!

Repost 0
Published by Olivier - dans Entrainement
commenter cet article
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 19:48

A priori, j'ai toujours été plus rapide qu'IronFred en vélo. Mais bon, toute bonne chose a toujours une fin et aujourd'hui, je n'y suis pas allé avec le dos de la cuillère.

Il est vrai qu'avec 1 seule vraie sortie depuis janvier, je ne devais pas m'attendre à des miracles. Surtout quand IronFred s'est quant à lui entrainé comme jamais à cette période de l'année afin de se préparer à l'Ironman de Nice.

Alors, par où commencer? Difficile à dire... Peut-être déjà par les données pré-vélo, à savoir que j'ai atteint mon poids maximum! Et donc, alors que je me rendais à notre point de rdv, j'ai déjà remarqué que mon cardio avait tendance à s'affoler. Sensation confirmée dès la première bosse où en plus de s'affoler, mon cardio s'est largement maintenu dans les zones rouges. Frustrant. D'autant plus qu'avec un parcours relativement facile, je devrais me sentir vraiment à l'aise. Au lieu de ça, je me cache dans les roues d'Iron et espère que cela va aller mieux...

Et après coup, je me dis que j'ai fait 2 grosses erreurs. (en plus de mon manque de préparation et de mon alimentation non appropriée depuis ce matin)

  1. Afin de tenir l'allure, je pousse trop gros. (Mon coeur s'emballe encore plus si je mouline) et donc, dès le 40e kil, j'ai les jambes lourdes. (pas besoin d'expliquer que ce sentiment s'arrête rarement au cours d'une sortie...)
  2. Je m'alimente très mal. Je me repose sur ma boisson énergétique et néglige la barre que j'ai emmené...

Nous sommes donc seulement au 40e que je sais que la sortie a de fortes chances de se transformer en long chemin de croix. J'influe un peu sur le parcours pour le raccourcir et éviter les côtes... Au 50e, c'est bon, j'ai compris, je vais rentrer seul. Seule la compassion de mes partenaires de sortie me permet de profiter un peu plus de leur présence. Je ne parlais déjà pas beaucoup mais à partir du 60e, il n'y a plus beaucoup de son qui sort... Et au 70e, c'est l'explosion finale! Je rentre au radar pour les 10 dernières bornes. 

Au final, nous aurons donc parcouru 80 kms à un petit 26,6 de moyenne et 149 puls au compteur... On a déjà vu nettement mieux à cette période de l'année mais heureusement, pas d'ironman en vue cette année!

Repost 0
Published by Olivier - dans Entrainement
commenter cet article
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 14:54

Alors que la neige et la pluie semblaient faire partie du passé, je m'étais décidé à remonter sur mon vélo pour accumuler quelques kms en vue du stage d'avril.

Samedi, je retrouve donc mon vélo avec plaisir pour un tour de 2 bonnes heures. (Toujours en mode foncier évidemment vu que je n'ai pas vraiment progressé sur les dernières semaines). Plaisir de reprendre mon vélo, oui, mais motivation limitée quand même quand les t° affichent toujours des scores plutôt hivernaux... Et malheureusement, le plaisir fût de courte durée. A près à peine 20 minutes, les éléments s'affolent et je me prends une sorte de mini tempête de neige. Ca n'a pas duré plus de 5 minutes mais suffisamment pour que je n'ai plus qu'une seule idée en tête: rentrer!

Aujourd'hui, je considère que le temps est toujours trop froid pour m'amuser. Je reporte donc l'échéance et comme la semaine prochaine, on part aux sports d'hiver, autant dire que je vais prendre un fameux retard dans la préparation cycliste.

Enfin bon, cette année, il n'y a pas d'ironman au programme => pas vraiment de stress... Et j'avoue que je n'aurais pas vraiment envie d'être à la place de ceux qui sont en pleine préparation. En tout cas, bon courage à eux!

Et depuis quelques jours, j'ai activé un compte twitter; je n'ai aucune idée de la tournure qu'il va prendre mais je suis en tout cas curieux de découvrir ce phénomène de société: @bellolivier.  

Repost 0
Published by Olivier - dans Entrainement
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 20:05

La nouvelle année marque généralement chez moi le retour aux entrainements plus sérieux. Cette année n'a donc pas dérogé à la règle, ni chez moi, ni chez mes copains qui eux continuent leur préparation pour Nice. 

Grâce à notre groupe sur Facebook (comme quoi ce site a quand même des qualités), nous nous étions fixés rdv ce samedi pour une sortie vélo ou CAP relax. Et bien, en regardant les traces garmin des 2 groupes, j'ai bien fait de choisir le vélo. En effet, le groupe CAP nous sort 27 bornes à du 11,9 kmh de moyenne. Impossible pour moi de sortir une telle performance à moins de 160 puls de moyenne (avec une agonie vraisemblable sur la fin...). 

Nous sommes donc partis juste à 2 avec Hervé pour une sortie de reprise. Avec la bruine et le brouillard, les conditions ne sont pas vraiment optimales. Mais bon, à cette période de l'année, on pourrait très bien avoir -5° et de la neige: on ne va donc pas trop se plaindre. Avec Hervé, et vu qu'il se remet sur le vélo, on va pouvoir rester dans des zones cardiaques acceptables. Je me pose quand même quelques questions quand nous empruntons la route qui nous amène vers le zoning de Wavre Nord. A ce moment, mes puls décollent et j'ai l'impression que je n'ai quasi aucune puissance. Heureusement pour moi, Hervé ne semble pas beaucoup mieux. Je suis donc rassuré pour le reste de la sortie. Et y a pas à dire, mais le vélo, ça reste quad même un sport sympa. On repasse à des endroits qui deviendront de nouveau nos terres d'entrainement pour les prochains mois et j'adore ça. Au bout du compte, on aura roulé près de 3h pour 75 kms. Pas très rapide, il est vrai mais les puls sont restées sous contrôle et à cette période de l'année, on ne demande pas vraiment plus.

Ce matin, j'aurais plutôt espéré effectuer quelques longueurs de piscine mais bon, vu que la nouvelle reprise officielle piscine est fixée à demain, je ne voulais pas trop hypothéquer mon faible potentiel bras, je suis donc parti pur une belle séance d'endurance CAP. Alors que je pensais partir pour 15 à 20 bornes, ma garmin s'est finalement stoppée à 23,94kms. De nouveau, la vitesse n'était pas au rdv, et en tout cas nettement moins que la boue... Là aussi, plaisir fou lors de cette très belle sortie à travers les bois et les champs de la région...

Demain, ce sera donc la reprise officielle à la piscine. J'appréhende un peu. A vrai dire, j'ai surtout peur de voir les chronos... Mais bon, ça, ça sera pour demain. D'ici là, j'ai quand même passé un très bon week end d'endurance!

Repost 0
Published by Olivier - dans Entrainement
commenter cet article
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 20:11

Oui, cela en deviendrait presque risible mais cette fois-ci, c'est vraiment la bonne: je reprends les entrainements!

Et pour cette fois-ci, je pense que je pars d'un peu plus loin... un poids et une fréquence cardiaque au repos au plus haut, une puissance et une intensité au plus bas => on va reprendre avec les bases mais on va donner un bon coup. C'est pour cela que j'ai décidé de faire du sport chaque jour de cette semaine avec un minimum de 10h de sport et si possible des séances dans chaque sport.

Hier, premier jour de la semaine, j'ai profité de cette météo totalement surréaliste pour un mois de décembre pour sortir mon vélo. Au compteur: 53 kms et 129 puls de moyenne: du bon foncier et pour être honnête, mes jambes ne m'auraient pas vraiment permis d'emmener beaucoup plus gros.

Aujourd'hui, sortie CAP d'un peu plus de 10 bornes. Tactique identique: de la basse intensité mais surtout de la pluie et de la boue... Il y a plus agréable que ça mais bon, maintenant que l'envie est de nouveau présente, cela reste plutôt sympa. 

Pour demain, j'aurais bien réenfourché mon vélo de course, voire même mon VTT mais avec la pluie annoncée, je crois que ce sera une nouvelle séance CAP avec, si j'en ai le courage, un retour à la piscine.

Repost 0
Published by Olivier - dans Entrainement
commenter cet article

Présentation

  • : Blog triathlon de Bello
  • Blog triathlon de Bello
  • : Compte rendu de triathlons et d'épreuves d'endurance
  • Contact

VELUX Logo

Unicef 2

logo-o2-max-125px

Archives